De la quête scientifique à la conquête territoriale, de l’impasse politico-idéologique au passage transcontinental : le rôle de la recherche dans le projet jeffersonien au temps de la Jeune Républiqu [Dec. 3, 2020]

 Summary

Fraîchement affranchie du joug de la Couronne britannique, c’est une Amérique divisée qui élit Thomas Jefferson à la tête de la nation en 1801. Les avis divergents en matière de conquête territoriale témoignent des différentes façons de penser la république de demain : aux projets expansionnistes des républicains s’opposent les convictions des fédéralistes, selon qui le modèle républicain n’est, par essence, applicable qu’à un territoire limité. Au contraire, la vision jeffersonienne d’une Jeune République dynamique, désireuse de tourner définitivement le dos à l’Europe, rend nécessaire l’acquisition de nouveaux territoires. Quête d’une voie fluviale transcontinentale censée ouvrir les portes de l’Ouest et permettre l’essor d’un nouveau modèle commercial, l’épopée américaine de Lewis et Clark est souvent vue comme un laboratoire de l’américanisation, processus caractérisé par la nécessité de surmonter différents types d’obstacles, en situation de « crise ». Ce sont ces divers schémas, à plusieurs niveaux, que nous nous proposons d’étudier afin d’illustrer comment la « recherche », dans tous les sens du terme, a été un facteur essentiel dans la réussite d’une entreprise, certes, localisée dans l’espace et dans le temps mais aux retentissements encore actuels, à l’échelle mondiale.

 Infos

 Downloads

 Embed/Share

Social Networks

 Options
Check the box to autoplay the video.
Check the box to loop the video.
Check the box to indicate the beginning of playing desired.
 Embed in a web page
 Share the link
qrcode