L’importance du transport aérien pour les destinations touristiques insulaires - Yann OTCENASEK [Dec. 3, 2020]

 Summary

En 2019, la Polynésie française a accueilli 236 642 touristes, c’est le plus haut niveau de fréquentation atteint depuis l’année 2000 (ISPF, 2019). Mais l’avenir s’annonce plus rude. Avec la crise sanitaire actuelle, les années à venir risquent d’être plus difficiles pour cette petite destination insulaire car contrairement aux précédentes crises, qui ont mis un an voire deux ans pour atteindre la Polynésie française, celle-ci a touché immédiatement son économie. Le tourisme, moteur de l’économie, et le secteur aérien sont les premiers à avoir été impactés : confinement, fermeture des frontières, restrictions des voyages, précautions sanitaires, périodes de quatorzaine à l’arrivée etc. L’éloignement de la destination risque aussi de retarder la reprise. Plus généralement, les destinations insulaires, souffrant structurellement d’un éloignement important, doivent faire face à de nouvelles mesures qui restreignent les voyages et réduisent la connectivité aérienne. Il a été démontré que les services aériens directs avaient un impact sur le développement touristique d’une destination (Duval & Schiff, 2011). Et il a été prouvé que les restrictions dans le secteur du transport aérien ont un impact négatif important sur les flux touristiques (Zhang & Findlay, 2014). Enfin, les îles ont une élasticité de la demande par rapport aux prix beaucoup plus élevée que les autres destinations, ce qui compliquera la reprise économique (Dropsy, Montet, & Poirine, 2020). L’objectif de cette communication est d’apporter, grâce à la littérature actuelle, des pistes de recherche pour aider les politiques publiques et permettre d’anticiper et/ou d’intégrer les crises dans des estimations futures pour la Polynésie française

 Infos

 Downloads

 Embed/Share

Social Networks

 Options
Check the box to autoplay the video.
Check the box to loop the video.
Check the box to indicate the beginning of playing desired.
 Embed in a web page
 Share the link
qrcode