Une variété, une innovation pour une filière canne à sucre de 1 000 ha en Polynésie française - Marotea VITRAC [Dec. 10, 2020]

 Summary

Nous traversons une crise sanitaire, économique et sociale à l’ère du XXIe siècle. Les entreprises peinent à produire et à recruter et les pouvoirs publics sont dépassés, abasourdis par l’ampleur du phénomène. La mondialisation qui faisait foi jusqu’alors est ébranlée et la mobilité essentielle au milieu insulaire pour son développement est aujourd’hui mise à mal. Les circuits courts et la valeur ajoutée localement crée sont plus que jamais d’actualité. C’est dans ce contexte que notre filière canne à sucre s’organise. Elle s’appuie sur des axes solides, véritables piliers de son développement : une main d’œuvre locale formée, de l’agro-écologie, des programmes d’éducation et des produits de qualité qui se conservent et s’exportent facilement. Mais la valeur ajoutée cible vient d’ailleurs, elle viendrait d’une variété de canne spécifique à notre patrimoine culturel, à notre histoire et notre terroir. Cette variété n’était plus cultivée depuis la fin du XIXe siècle alors qu’elle possède des propriétés intéressantes et qu’il est toutefois possible de la cultiver. Elle pourrait bien être la pierre angulaire du développement de notre filière avec la création de dizaine voire de centaines d’emplois, ou encore assurer l’avenir de notre agriculture, rien de moins.

 Infos

 Downloads

 Embed/Share

Social Networks

 Options
Check the box to autoplay the video.
Check the box to loop the video.
Check the box to indicate the beginning of playing desired.
 Embed in a web page
 Share the link
qrcode